Les Neuf Preux d'un texte à l'autre

Exploration de la tradition textuelle d’un motif populaire (XIVe-XVIe siècles)

Si la liste des neuf muses ou celle des sept merveilles du monde sont pour nous plus familières que celle des neuf preux, il est incontestable que cette dernière constitue à la fin du Moyen Âge une des listes les plus célèbres et l’une des plus figurées. Le motif des Neuf Preux, qui commence à se diffuser au début du XIVe siècle, est construit autour de trois triades, figurant les trois grands âges de l’Humanité. Si les Neuf Preux, héros dont le succès médiéval individuel se fonde sur une faveur textuelle sans cesse renouvelée, figurent ensemble sous différentes formes dans les arts figuratifs, il n'en demeure pas moins que les textes qui leur sont exclusivement consacrés en tant que groupe sont moins répandus et n'ont été que très peu étudiés, malgré leur grande valeur culturelle, sans doute du fait de la diversité des supports des textes (manuscrits, imprimés, fresques, tapisseries, gravures) et de leurs dimensions, le corpus se composant à la fois de textes très vastes ou très brefs. En explorant les possibilités offertes à la philologie traditionnelle par les nouvelles technologies, l’objectif de ce projet est la transmission d'un patrimoine textuel largement inédit, mais pourtant emblématique des pratiques de la fin du Moyen Âge, et la mise en place de sa diffusion. Le projet proposé vise à fournir une description des apparitions textuelles des Neuf Preux, accompagnée de transcriptions de ces textes, en particulier pour les textes inédits. À partir de là, l’encodage en XML-TEI de ces données permettra de consulter et de confronter les mentions des Neuf Preux, non pas de manière statique, mais en contexte, selon des points d’entrée divers.

Ce projet est rendu possible par une subvention du Fonds de Recherche du Québec-Société et culture (FRQSC), dans le cadre du concours Etablissement de nouveaux professeurs-chercheurs.

Cette page est liée au site du projet H(istoires) U(niverselles) 15 puisqu'il s'agit également de constituer un vaste paratexte permettant une exploration plus rapide et aisée des textes étudiés. Les transcriptions seront toutefois systématiques pour ce projet.